Mary Read

La vie de Mary Read est peu banale à plus d'un titre: elle fut, pour commencer, l'une des rares femmes pirates durant l'âge d'or de la piraterie. Elle passa une grande partie de sa vie grimée en homme mais aussi et surtout elle fut, si ce n'est la maitresse, du moins la meilleure amie d'une autre femme pirate célèbre: Ann Bonny.

Mary Read vit le jour en Angleterre dans le Devon. Son père meurt quelques mois avant sa naissance suivi de près de Willy, le premier enfant du couple.
La veuve Read eut alors une idée: pour continuer à toucher les cinq shillings que la grand-mère de Willy versait pour l'éducation de son petit fils, elle cacha à la vieille dame la mort de Willy et fera passer Mary pour son défunt frère.  Le stratagème se déroule sans accroc et la grand-mère, tout à la joie d'avoir un héritier masculin, ne sut jamais qu' elle avait une petite fille.
Durant la treizième année de Mary la grand-mère mourut. La mère de Mary la fit employer comme valet au service d'une honorable famille. Mary y resta cependant peu de temps et s'engagea dans la marine royale avant de s'enrôler dans l'armée, toujours travestie en homme.
Elle y connu un jeune et bel officier et tomba amoureuse . A partir de ce moment, elle s'acharna à aller là où il allait, le suivant dans toutes les batailles sans même que l'objet de ses désirs ne ne s'en doutât. Lorsque qu'elle lui avoua qu'elle etait une femme, celui ci décida de l'épouser: le secret de Mary fut alors ébruité parmi ses camarades militaires.

Le couple fit l'acquisition d'une auberge mais n'eut guère le temps de goûter au bonheur car le jeune époux fut emporté par la maladie; Alors Mary endossa de nouveau ses vêtements d'homme pour mener la vie de marin. Un jour elle décida de ralier les Antilles en vue d'y chercher fortune. Son navire fut arraisonné par des pirates anglais qui lui demandèrent de choisir entre la mort et la vie de pirate sur leur navire: elle opta pour la seconde suggestion.

Elle fit équipe à leurs côtés jusqu' à ce qu'ils arrivent aux Bahamas. Mary, une fois à terre, errai sans but précis lorsque elle rencontra un pirate qui affirmait s'appeler Adam. Ce dernier convainquit Mary d'embarquer sur le navire de Jack Rackam, pirate connu pour ses nombreux pillages. Une fois en mer, Adam révèla à Mary sa véritable identité: Il s' agissait d'Ann Bonny, femme pirate désormais célèbre. Mary n'eut d'autre choix que de lui révéler sa veritable nature. S'ensuivit une relation ambiguë entre les deux femmes; En effet, on prête à Ann Bonny  et Jack Rackam une liaison, hors ce dernier ignore que Mary est une femme: il développa une jalousie maladive. Selon certaines rumeurs, les deux femmes pirates étaient amantes.

Leur navire écume les mers, semant la mort et multipliant les pillages et les butins, et l'équipage se tailla vite une réputation de férocité. A tel point que des navires de guerres de la royale marine furent envoyés pour les arrêter. Au nombre de ceux ci, le Royal queen dirigé par le capitaine Hudson. Bonny parvint à le séduire et au cours de la nuit qu'ils passèrent ensemble, drogua le capitaine et son équipage. Le navire fut pillé sans mort ni blessé... ou presque. En effet, Mary Read, folle de jalousie, assassina Hudson.

Cependant le gouverneur de Jamaïque las des agissement des pirates, monta une flotte de guerre en vue d'arrêter le navire du capitaine Rackam; C'est finalement le navire du capitaine Barnet qui les retrouve en octobre 1720. Rackam et ses hommes sont trop ivres pour combattre, seules les deux femmes étaient restées lucides: elles livrèrent un combat acharné mais furent fatalement capturées, la grande majorité des hommes fut tuée, dont Rackam.

Elles évitèrent la pendaison en révélant qu'elle étaient enceinte toutes deux. Mary Read mourut probablement en prison après une fausse couche. Le sort d'Ann Bonny est encore sujet à débats.

 

Mary Read 2Mary Read 3